Bonjour à toi cher lecteur!

Si tu lis cet article, c’est peut-être parce que tu suis notre aventure en Suède ou simplement parce que tu passes par hasard, alors on t’explique vite fait ce qu’on fait ici : nous voyageons en faisant un volontariat (c’est d’ailleurs la première fois !) pendant un mois, et on prévoit ensuite de découvrir plusieurs villes pendant 2 semaines en Suède, et peut-être même les pays voisins.

Arrivée au Kallsedets Fjällcenter

Nous sommes donc arrivés mardi depuis Paris à l’aéroport de Åre-Östersund (tout petit petit), après avoir fait une escale à Stockholm. Le survol des lacs gelés et des forêts était déja un spectacle !

Nos hôtes sont venus nous chercher et c’était parti pour 2h de route. On a eu la chance de voir un très beau coucher de soleil sur la route  et on en a pris plein la vue avec ces paysages enneigés.

Les propriétaires du Kallsedets Fjällcenter qui nous accueillent pour un mois sont un couple de hollandais expatriés en Suède depuis quelques années. Ils ont repris le site touristique (café, superette, camping, station essence, auberge, stugas, c’est-à-dire des petites maisonettes suèdoises). S’ils proposent autant de services, c’est surtout parce que le site se trouve au milieu de nulle part (vraiment nulle part), mais qu’est-ce que c’est agréable ! L’endroit est si calme et silencieux et on entend seulement nos pas dans la neige.

dsc01534
Notre maison pour un mois et son lac gelé !

Premières aventures

Dès le premier soir, nous avons eu la chance de voir des aurores boréales. Elles n’étaient pas d´une intensité très forte selon notre hôte, mais c’était déjà très impressionant pour nous. On espère en voir d’autres très bientôt ! Pendant que certains font des chasses aux aurores boréales, nous, on les attend patiemment, en essayant de comprendre les données et prévisions magnétiques. Si on devient des experts dans ce domaine, on vous tient au courant !

16403046_457881007934633_6630116826413982268_o.jpg
Photo de notre hôte, Jörgen

Le deuxième jour, nous avons enfilé les raquettes que Jörgen nous avait prêté, et nous sommes partis nous aventurer dans la forêt. Les sentiers sont assez facile à suivre, il suffit  de rester sur les chemins pour les motoneiges.

L’avantage avec la neige, c’est que ça laisse des traces quand on marche dedans ! Du coup, on peut y voir plein de traces d’animaux différents ! En deux balades, nous avons déjà vu des traces de renne, de lièvre, de renard, et même de lynx ! Maintenant, il ne nous manque plus qu’à voir ces animaux. 😉

img_20170204_1647041

Et le volontariat dans tout ça ?

Le rythme est très tranquille. Le matin, nous retrouvons Jörgen et Mariska à 10h et nous discutons autour d’une tasse de capuccino (délicieux) ou de thé du travail de la journée. Généralement le travail commence vers 11h et nous faisons une pause déjeuner de midi à 13h. Ensuite nous travaillons jusqu’à 15/16h. Bien évidemment, nous ne travaillons pas tous les jours et Jörgen est assez flexible sur les jours de travail.

Pour ce qui est du travail, pour l’instant nous avons repeint une petite pièce et accroché des affiches aux murs. Vous vous en doutez, rien de bien méchant et l’ambiance est détendue.

dsc01582

On vous laisse avec cette magnifique vue sur le Kallsjön, un des lacs les plus profonds de Suède (134 m) qui se trouve à deux pas de chez nous. Le pays en compte d´ailleurs près de 96 000 ! Pas mal, non ?

Niels et Marina

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s