Salut à toi, cher lecteur !

Je suis convaincue qu’on apprend beaucoup d’un pays en découvrant son système scolaire ! Alors quand  on nous a proposé d’intervenir dans un cours de français à l’école du village, on a tout de suite accepté (même si on n’avait pas vraiment prévu de retourner à l’école cette année…) ! Après avoir retrouvé la prof de francais, on a demandé si on pouvait visiter l’école. On peut comparer l’école qu’on a visité au collège en France, si on prend en compte l’âge des élèves.

On a trouvé pas mal de choses fascinantes et dont on gagnerait certainement à s’inspirer en France. On partage avec vous quelques observations.

L’enseignement

  • Au collège suédois, tous les élèves ont des cours de couture, mais aussi de menuiserie et de cuisine. Ces cours ne sont pas du tout une option, tout le monde y passe ! 🙂 Ca avait plutôt l’air sympa, ils avaient l’air de s’amuser en cuisinant en petit groupe. En plus, après le cours ils mangent bien sûr ce qu’ils ont préparé !
  • Ils apprenent également comment gérer un ménage, c’est-à-dire comment gérer son budget, faire ses courses, comparer les prix, mais aussi qu’est-ce qu’il doit y avoir dans l’assiette, qu’est-ce qui est bon pour la santé, comment fonctionne le tri sélectif,…
  • La commune de l’école finance pour chaque élève le leasing d’un iPad pour toutes les années collège. Les parents n’ont rien à payer, sauf en cas de casse (apparemment, ça arrive plutôt rarement d’ailleurs, 1 élève sur 25 par année).
  • Les élèves vont la plupart du temps sans sac-à-dos au collège. Ils ont tous des casiers, et comme ils n’ont pas beaucoup de devoirs à faire à la maison ils voyagent plus léger…

L’établissement scolaire

  • L’école est COMPLETEMENT ouverte : pas de contrôle à l’entrée ou à la sortie. Il n’y a ni barrières, ni grillages, ni portail ! Les bâtiments scolaires sont au milieu des autres, c’est aussi simple que cela. (Et dire qu’on avait utilisé l’extérieur de mon collège pour une prison dans un téléfilm…)
  • Les élèves disposent de petites salles pour travailler en petits groupes. Même si les choses changent en France, je n’ai pas le souvenir d’avoir souvent travaillé en groupe au collège….
  • Il y a une cafétéria (en plus de la cantine), qui est autant utilisé par les professeurs que les élèves. Cette cafétéria est d’ailleurs géré par les élèves eux-mêmes. Ils s’occupent de la caisse mais aussi de la préparation de petits snacks. Leur seule contrainte est de proposer des choses ni trop grasses ni trop sucrées.

Et sinon, ça se passe comment ?

  • Le tutoiement est de rigueur, que ce soit entre les élèves et les profs, ou encore les profs et les parents d’élèves. En plus, les élèves appellent leurs professeurs par leur prenom.
  • L’école est très vivante, on peut aller partout, tout le temps. Ca grouille d’élèves dans les couloirs ! Les étudiants ne sont pas obligés de sortir pendant la pause, et ça, c’est vraiment chouette. On se souvient (pas du tout nostaligiquement) qu’on devait sortir (sauf par grosses intempéries, on est censé dire merci ?) et qu’on n’avait pas intérêt à traîner dans les couloirs…
  • On a eu l’impression que la « distance » est beaucoup moins grande entre les élèves et les professeurs, du fait du tutoiement mais aussi de cette ouverture de l’école et du partage des espaces.
  • On est loin des classes (sur sur sur) sur-remplies en France. On était 12 en cours de francais, et généralement ca tourne autour de 20. Dépasser les 30 ? JAMAIS ! Bon, c’est vrai qu’on était dans un village (mais il faut savoir que certains font plus de 70 km pour venir) alors on ne peut pas généraliser cette info.
  • Les professeurs se partagent des bureaux à l’école et c’est ici qu’ils travaillent. Apparament, ce serait rare qu’ils amènent quelque chose à la maison.
  • A l’école, tout est gratuit : le transport pour y aller (peu importe où on habite), la cantine, tous les cours (même les plus pratiques comme la cuisine ou la menuiserie) et le matériel.

Cette visite était vraiment intéressante, on a appris pas mal de choses ! On a eu le sentiment que l’école suèdoise est plus qu’une école de la vie, en fait.

On remercie Ackie, la professeure de francais qui nous a acceuilli dans son cours et qui nous a fait visiter l’école. 🙂

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s