La Slovénie a été une belle surprise pour nous, on n’en attendait pas tant. Comme on vivait à Venise cet automne, on a décidé de s’accorder un long week-end en Slovénie qui s’avérait être si proche. Allez, hop, quelques heures de bus et on y était déjà.

Nous avons passé 4 jours en Slovénie, dont 3 dans la capitale, Ljubljana. Je vous en parle dans ce petit guide.

On pourrait lui écrire une lettre d’amour à cette adorable capitale. Le centre ville est adorable, les gens sont sympas, on y mange bien et les prix ne sont pas élevés. Que demander de plus ?

Que faire à Ljubljana ?

Je vous conseille de consacrer au moins 2 journées à la capitale slovène. Le premier jour, partez à la découverte du centre. Le second, vous pouvez louer des vélos et aller vous balader dans le parc Tivoli…

Découvrir le centre ville à pieds

Ljubljana étant une petite capitale, vous pouvez tout faire à pieds ! Si je devais vous donner un conseil, ce serait de prendre votre temps. Arrêtez vous pour prendre un café ou déguster une spécialité locale pendant vos visites. La ville est petite et les attractions sont concentrées, nul besoin de courir après le temps !

Commencez votre visite sur la Place de Preseren trg et jetez un oeil à l’Eglise Franciscaine rose. La statue qui trône au milieu est celle du poète qui a donné son nom à la place. Vous remarquerez également les Trois Ponts qui vous amènent de l’autre côté du fleuve. Levez la tête, et vous apercevrez le château. Patience ! Attendez le coucher de soleil pour monter là-haut, la vue ne sera que plus belle.

L’Office du Tourisme de Ljubljana se trouve juste après les Trois Ponts. C’est le moment de trouver un plan de la ville et de profiter des bons conseils fournis. On a été agréablement surpris par les efforts que la ville fait pour servir ses visiteurs !

SONY DSCContinuez encore un peu, vous arrivez sur la Place Mestni trg où se dresse l’Hôtel de ville, que vous pouvez visiter, et la Fontaine des Trois Rivières de Carniole. Si vous vous dirigez vers la droite, vous arrivez à la Cathédrale St Nicolas (sur votre gauche) qui vaut le détour !

Après la cathédrale, vous arrivez sur la Place Vodnikov trg, qui est en fait la place du marché. Avez-vous remarqué sur votre chemin ces belles maisons colorées qui rendent le centre si mignon ? J’ai trouvé le marché vraiment beau, les restaurants et magasins sous les arcades valent qu’on s’y attarde également. Au bout de la place, vous verrez la tour de l’horloge, c’est celle du Théâtre des marionnettes. Toutes les heures, vous aurez droit à une petite musique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous arriverez ensuite au bout de la place et c’est à gauche que vous pouvez continuer vers le Pont des Dragons, Zmajski most. Ce dragon est l’emblème de la ville. Après le pont, vous arrivez dans une partie un peu plus « alternative » de la ville. Il y a quelques endroits bien sympathiques où manger. J’en parle plus bas !

SONY DSC

Pour ce qui est du château, vous pouvez soit emprunter le funiculaire (4€ pour montée+descente), soit monter à pieds en une quinzaine de minutes. On a choisi la deuxième option, bien sûr. 🙂 Vous pouvez soit prendre un chemin au nord de la ville (près du départ du funiculaire), soit un peu plus au sud (Gornji Trg). Nous avons pris le second. Les deux sont bien sûr indiqués par des panneaux. En montant, on a vraiment l’impression d’être dans un petit village, un peu comme partout à Ljubljana.

SONY DSC
La vue depuis le château

A l’Ouest du fleuve, quelques sites sont à voir également, tels que la place du congrès où se trouvent l’Université et la Philharmonie slovène.

Se balader au bord de la Ljubljanica

Il y a plein de petits cafés mignons et on a vraiment un bel aperçu de la ville. Vous pouvez aussi opter pour une virée au bateau si ça vous tente (pour une petite dizaine d’euros dans mes souvenirs) !

Louer un vélo et découvrir le Parc Tivoli ou longer la Ljubljanica

Il y a un service de vélo en libre service, le Bicike(LJ) et la première heure est toujours gratuite. Il vous suffit de créer un compte pour la modique somme de 1€ sur le site (cliquez ici). Il y a pas mal de stations. En fait, c’est vraiment bien fait et très pratique.

Le Parc Tivoli vaut vraiment le détour. Si vous avez de la chance, vous verrez même quelques écureuils. 😉 Ici aussi, vous trouverez un château, qui abrite un centre d’art mais également un adorable café. On a apprécié un bon cappuccino sur la terrasse qui surplombe le parc et la ville.

SONY DSC

Longer la Ljubljanica est une autre balade que nous avons adoré faire à vélo. Nous nous sommes dirigés vers le sud, jusqu’au jardin botanique en fait. On y a fait une balade, mais on a surtout trouvé un bar avec ses transats au bord du fleuve. Vous ne pouvez pas le rater ! C’est un super endroit pour prendre le soleil. (Cherchez « Spica » pour trouver la plage)

SONY DSC

Ljubljana la nuit, à la découverte d’une autre facette de la ville

La ville s’anime le soir, et surtout le week-end bien sûr.

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

C’est aussi l’occasion de découvrir une autre facette de la ville, la Ljubljana « alternative ». Pas sûre que ça vous amuse beaucoup si vous avez plus de 30 ans en revanche !

Allez jeter un oeil au ROG, un ancienne fabrique de vélos que les jeunes de la ville se sont appropriés. Ils en ont entre autre fait un skatepark.

Dans le même style et plus animé il y a le Metelkova Mesto, une véritable ville dans la ville. Il y a plusieurs boites, bars, et même un hostel, le Celica (en fait, il s’agit d’une ancienne prison !).

Où manger, boire un verre ou un café ?

On a vraiment bien mangé et à chaque fois pour pas grand chose. Voici nos adresses testées et approuvées !

Tozd (€) (ici)

SONY DSC

Un café mignon au bord de la Ljubljanica. L’intérieur est chouette, tout comme la terrasse (avec ses couvertures bien sûr). La mousse du cappuccino est délicieuse. 😉

Le café du château du Parc Tivoli (€)

SONY DSC

On en parle un peu plus haut !

Klobasarna (€) (ici)

On y déguste de délicieuses spécialités locales, à savoir une saucisse fumée et ses sauces, des soupes de saisons, ainsi que du vin de la région. Le tout dans une ambiance décontractée ! Les spécialités en mode « street food », on adore. L’adresse se trouve entre la mairie et la place du marché, mais de toute façon, vous ne pouvez pas rater l’enseigne en forme de saucisse.

Manger sur le marché (€€)

DSC09456.JPG

Vous trouverez quelques snacks sur la place du marché, on a pensé que c’était l’endroit approprié pour goûter à quelques spécialités des balcans : des bureks, des ćevapčići,… En parlant de marché, vous avez repéré le distributeur de lait et de fromages ?

Pendant la saison estivale, un street food market d’extérieur s’invite dans le centre, entre les Trois Ponts et la Place du marché. Malheureusement, en octobre, nous l’avons raté de quelques jours. Il a l’air de valoir le coup d’œil !

Goûter à quelques pâtisseries slovènes dans une boulangerie ou au marché couvert

SONY DSC

Le marché couvert se trouve juste en face des arcades, près de la place du marché. Il mérite une visite. Vous pourrez y goûter des pâtisseries slovènes. On valide ! Mention spéciale pour le gibanica, un délicieux gâteau constitué de 8 couches dont 4 fourrages différents et le Kremsnita (étant en fait une spécialité de Bled).

Abi Falafel (€) (ici)

Aussi étrange que cela puisse paraître, c’est à Ljubljana que nous avons mangé les meilleurs falafels et tajines de notre vie. Vraiment ! Pitié, ne quittez pas Ljubljana sans être passés par là. C’est pour votre bien ! (Environ 6€ par personne)

Druga Violina (€) (ici)

Tous les jours, un menu différent est proposé en plus de la carte. Vous pourrez goûter des spécialités locales. C’est le premier ‘vrai’ restau qu’on vous propose. On y a mangé pour une vingtaine d’euros. En plus, le restaurant emploie en partie des personnes handicapées. Une belle initiative ! (Si vous vous laissez tenter par un goulash, sachez que la version slovène se compose de foie)

Magda (€) (ici)

Une belle adresse pour boire un coup et se laisser convaincre par les bières locales. Elles se situent près de la place du marché.

Skuhna (€) (ici)

Le skuhna est un restaurant bien particulier. Chaque semaine, un nouveau chef est invité pour représenter son pays. Vous pouvez regarder le menu actuel sur leur page facebook pour voir si cela vous tente ! En plus d’être encore une fois plus qu’abordable, c’était délicieux (une quinzaine d’euros à 2). Si vous avez une table au sous-sol, ne soyez pas déçus, vous pourrez voir les cuisiniers travailler ! Sachez que tous les vendredis, un menu de 5 plats est servi pour seulement 15 euros. Apparemment, mieux vaut réserver à l’avance ! Ici encore, il s’agit d’une entreprise « sociale » qui a pour but d’intégrer des immigrés.

Boire un coup sur les bords de la Ljubljanica

Le soir, les rives sont bien animés et les bars sont très vivants. Profitez-en !

Où dormir ?

DSC09192.JPG

On logeait au CUBE for 2. Le concept est simple : il n’y a que des chambres avec lits jumeaux, les salles de bains et cuisines sont communes. Les chambres sont assez petites, mais elles font leur job. Le personnel y était accueillant. Le point négatif est peut-être le bruit du couloir et de l’extérieur… Dans l’ensemble, c’était un endroit pas mal pour un petit budget.

J’espère que cet article vous sera utile ou qu’il vous aura donner envie de visiter Ljubljana. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas !

Marina

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s